Une oeuvre politique majeure

Publié le par Thierry Ternisien d'Ouville

Entre 1951 et 1975 Hannah Arendt, philosophe juive allemande devenue américaine, a publié, en anglais, sept livres, le huitième étant interrompu par sa mort brutale (infarctus) le 4 décembre 1975 et ses deux premières parties publiées en 1978. 

Cette œuvre, chef d’œuvre de la pensée politique du XXe siècle, a, depuis la mort de son auteure, gagné, chaque jour, en actualité.

Elle nous a servi de guide pour voyager, lors de la première saison de ce cours, à travers le court XXe siècle. Nous l’utiliserons entre octobre 2014 et  juin 2015 pour voyager vers notre XXIe siècle, et commencer à éclairer une période de métamorphose à laquelle nous nous attaquerons en 2015/2016. 

En trois diapositives une présentation globale de ces huit livres.

Avec, sur la première, les titres anglais originaux dont, pour certains, la force a été perdue lors de leur traduction en français.   

Une oeuvre politique majeure

Avec, sur la deuxième, la chronologie de publication originale (très différente de celle adoptée en France)  avec l’indication du titre de la traduction française. 

Une oeuvre politique majeure

Depuis 2012 nous disposons, presque (seule la traduction de La vie de l’esprit mériterait d’être reprise),  d’une version française correcte de l’œuvre d’Arendt. En volumes séparés et en deux « Quarto ». 

Une oeuvre politique majeure

Publié dans Arendt, Cours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article