Retrouver le souci d'un monde commun

Publié le par Thierry Ternisien d'Ouville

Le souci du monde, le souci d’un Monde Commun.


Comment en sommes-nous arrivés là ? Comment en sortir ?


Probablement, en retrouvant le souci, disons l’amour de ce qui nous manque le plus aujourd’hui, en cette période de confinement : le Monde Commun.

 

Qu’est-ce que le Monde Commun vu par Arendt ?

 

En fait, elle tourne autour de la définition sans jamais la donner parce que c’est quelque chose qui ne se laisse pas enfermer dans une définition.

 

Le Monde Commun, c’est d’abord l’artefact que les hommes construisent entre eux pour se protéger et se séparer de la nature. Ce dont nous voyons toute l’importance aujourd’hui où, justement, cette séparation, cette protection par rapport à la nature a volé en éclats avec le coronavirus.

C’est aussi ce qui nous relie et nous sépare en même temps, d’où une notion, entre guillemets, de « bonne distance ».

Ce qui nous relie pour vivre ensemble mais aussi qui nous sépare pour avoir notre intimité, notre vie privée et qui nous protège d’un point de vue immunitaire, on le voit bien avec ce qui se passe aujourd’hui.

 

Enfin, le Monde Commun, c’est aussi l’horizon de toute politique, c’est ce qui permet qu’existe entre nous un espace public où chacun puisse montrer qui il est, non pas ce qu’il est mais qui il est. Où chacun puisse apparaître visible aux autres et c’est ce qui a été très bien vu dans la crise des Gilets Jaunes.

 

Donc, en fait, ce qu’il nous faut retrouver aujourd’hui, retravailler ensemble, c’est ce sens d’un Monde Commun, ce souci d’un Monde Commun et même cet amour d’un Monde Commun. Amour qu’avait énormément Hannah Arendt qui, comme apatride de 1933 à 1951, avait connu le manque d’un Monde Commun.

Alors, il y a autant de mondes communs que de façons d’habiter dignement la terre et de vivre ensemble. Donc, ça n’est pas un monde au sens géographique, géopolitique.

Ce sont les modalités d’existence des êtres humains entre eux, qu’ils ont établies au fil des temps, au fil de l’Histoire et qui sont en train d’être fortement remises en cause, d’abord par la globalisation et puis par ses conséquences.

Voilà, simplement, retrouver le sens et l’amour d’un Monde Commun.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article