Elle est morte parce qu'elle a vécu

Publié le par Thierry Ternisien d'Ouville

Elle est morte parce qu'elle a vécu

Chaque personne a droit à son propre secret et à sa propre mort. Et comment puis-je vivre ou mourir si je ne rentre pas en possession de ce droit qui est le mien ? C'est pour cela que j'ai écrit, pour vous demander de me rendre ce droit. (...) et si je meurs foudroyée par l'éclair de la joie, si je meurs vidée de mon sang par les blessures ouvertes d'un amour perdu que rien n'aura pu refermer, je vous demande seulement ceci : ne cherchez pas à  vous expliquer ma mort, ne la cataloguez pas pour votre tranquillité, mais tout au plus pensez en vous-mêmes : elle est morte parce qu'elle a vécu. 

Gollardia Sapienza

Publié dans Sapienza, Stiegler

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article