Notre démesure impuissante

Publié le par Thierry Ternisien d'Ouville

Le vaccin inventé par Pasteur, basé sur l'injection du virus inactivé, n'a rien à voir avec les injections géniques qui nous sont proposées et qui se proposent de programmer les comportements de nos cellules comme la société programme de plus en plus nos comportements.

 Comment ne pas voir que c'est le même modèle qui se répète ! 

Tuer la spontanéité du vivant, à toutes les échelles, tuer ce qu'Arendt appelait la natalité, la capacité de créer de nouveaux commencements. 

Notre esprit humain n'est pas aussi puissant qu'il croit. Depuis Galilée les scientifiques ne font que se répéter. 

Dans le domaine du non vivant d'abord avec la physique qui des astres à l'atome ne fait que reproduire le même schéma.

Dans le domaine du vivant de la société humaine aux cellules.

Dans tous les cas les échelles, trop grandes ou trop petites, obligent à remplacer la perception humaine par les signaux des instruments. 

Notre ignorance profonde se voile du langage mathématique et de l'imagerie  instrumentale pour aujourd'hui,  avec le tout numérique, aboutir à une démesure impuissante.

Publié dans Armes, Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article