L'oignon glacé totalitaire (recette)

Publié le par Thierry Ternisien d'Ouville

L'oignon glacé totalitaire (recette)

Arendt a décrit la structure en oignon des régimes totalitaires  : le chef au centre  les militants du parti autour, les sympathisants et soutiens ensuite. 

 

Pour empêcher à  ces derniers  comme aux précédents,  un accès véridique au réel nous voyons bien aujourd'hui le rôle de la couche médiatique qui entoure cet oignon d'une mince couche idéologique. 

 

Mince mais quasi impossible à percer  comme je l'ai encore constaté ce matin avec un proche me récitant les articles du Monde sans rien avoir approndi lui même. 

 

Cette mince couche idéologique enserre la population à l'aide de la peur de la mort suscitée en permanence.

 

L'expérience de l'histoire nous montre que cette couche s'évanouit pour l'immense majorité de la population dès que la terreur cesse.

 

Seuls restent atteints les fabricants du mensonge auxquels ils ont fini par croire.

 

Courage et patience.

Publié dans Actualité, Arendt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article