Silence

Publié le par Thierry Ternisien d'Ouville

Silence

Les miaulements du chat qui veut rentrer, les bruits des voitures au loin, le  chant discordant des oiseaux et le silence.

Votre silence à toutes les deux (toutes les trois). Le silence du « Chut ». Le silence de la chute, de vos chutes. Pourquoi êtes-vous tombées ? pourquoi restez-vous si présentes dans votre absence ?

Où sont vos ombres ? où sont-elles enfouies ? Où sont enfouis les mots que nous partagions ?

Parlez-vous ensemble toutes les deux ? Es-tu là Laurence au-dessus de mon épaule, quand j’écris cette ligne ? Et toi, maman, dictes-tu ces mots ?

Aidez-moi à voir plus clair dans l’obscurité qui s’étend autour de moi, à entendre ce que le silence de celles et ceux que j’aime me dit.

La sonnerie de l’école voisine, les cris des enfant qui s’égaient, un échange téléphonique capté au loin.

Cette porte qui s’ouvre. Puisse-t-elle rester ouverte ! Où suis-je ?

Ma chambre, paisible. L’attente du repas, le silence reposant. Le faible bruit de la bille du stylo écrivant. Les plumes sergent major de l’école primaire où j’ai connu Louis me manquent. Tout semblait alors plus vrai, plus simple. Illusion des souvenirs ? J’aspire à la simplicité d’autrefois.

Pour la première fois, depuis la folie qui s’est emparée du monde, je me sens joyeux. La monotonie des journées refusant les contraintes imposées s’est enfuie, pour un moment.

Et cela fait du bien !

 

Thierry Ternisien d’Ouville

Atelier d’écriture chez Isaphil à Saint James

15 octobre 2021

Publié dans Ecrire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article