Ce que je crois avoir appris

Publié le par Thierry Ternisien d'Ouville

Ce que je crois savoir

Ce que je crois avoir appris

Sur la vie, sur le monde

En faire un manteau léger, chaud, perméable

Pour en-dessous, me laisser aller, me détendre

Simple humain

Au milieu de tant d'autres

Dans une époque sombre

Éclairée par quelques bougies vacillantes

Mon chemin est là

Mon sillon est là

Vivre dignement

Lucidement

Accepter chaque matin

Joyeux ou chagrin

Comme un nouveau commencement

Vers où ?

Nul ne le sait

Ce que je crois avoir appris

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :