14 juillet 2021 : journal d'un récalcitrant (3)

Publié le par Thierry Ternisien d'Ouville

14 juillet 2021 : journal d'un récalcitrant (3)

Curieux 14 juillet.

Depuis deux jours la République est morte.

Ce que Montesquieu appelle le principe d'action d'un gouvernement est devenu la crainte, la peur, signant l'entrée dans le régime de la tyrannie. 

De liberté, principe et raison d'être de l'action politique, selon Arendt, plus aucune trace.

L'égalité est, sous l'emprise du néolibéralisme, passée aux oubliettes depuis longtemps.

Quant à  la fraternité la creation d'une catagorie de sous-citoyens, les non vaccinés, a achevé de la détruire.

Tout est à reconstruire.

Formidable défi, formidable chance !

Vers quel monde voulons nous aller ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article