16 juillet : journal d'un récalcitrant (5)

Publié le par Thierry Ternisien d'Ouville

16 juillet : journal d'un récalcitrant (5)

Si les temps modernes et la révolution industrielle devraient nous avoir enseigné quelque chose c'est le doute sur notre capacité à nous rendre maître de la nature. Les épisodes climatiques de ces derniers jours nous le rappellent une fois de plus.

Nous recommençons cependant la même erreur avec l'épidémie en voulant éradiquer le coronavirus et en faisant une confiance aveugle à  la technologie génique. Au risque d'amplifier l'épidémie à court terme et de provoquer des changements non maîtrisables dans nos propres corps d'êtres naturels à plus long terme.

Ancrés dans le présent, emportés par notre ubris nous avons  oublié toute mesure. Nous réagissons de façon totalement disproportionnée. 

Le rappel risque d'être douloureux.

Un principe devrait nous animer par rapport aux prétentions de la technoscience : dans le doute  nous abstenir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article